Octopus de Philippe Découflé

Spectacle pour deux paires de bras et deux paires de jambes.

octopus3

Nous les avions laissés au bord de la piscine, les swimming poules ont muté en énorme poulpe. La tournée à débuté à Rennes en 2011, Octopus revient à Rennes pour ses dernières représentations (ils nous l’ont dit, Philippe Découflé ne remonte jamais un spectacle). Nous découvrons un spectacle d’art total abouti à l’absolu ou s’articulent à la fois musique live, danse, théâtre, poésie et projections vidéo.

Ils sont huit danseurs comme les huit bras de l’Octopus. Dans un décor gothique aux allures de cathédrale, sur les airs endiablés (et en live, s’il vous plait!) des musiciens Nosfell et Pierre Le Bourgeois, ils gravitent autour d’un couple: une petite blanche et un grand black très musclé qui s’enlacent, s’aiment, se repoussent… Nous croisons tour à tour Shiva, déesse dont les membres se démultiplient, un troupeau de gnous sur talons aiguilles, des jambes sans tronc, des moches sans tête. Ça parle d’amour, de jalousie, de mort, c’est à la fois spirituel, sensuel, et même excitant. Puis il y a ces deux grosses langues démesurées qui apparaissent à l’écran, trop grosses pour les bouches qu’elles habitent qui en sortent et y rentrent à nouveau, et l’excitation disparaît pour laisser place au dégoût.

Le spectacle nous fait traverser toutes les émotions possibles et imaginables. On en ressort ému, décoiffé et impatient de voir le prochain spectacle en espérant y retrouver pareille alchimie…

Un aperçu en vidéo

 

Crédits Photo:
Xavier Lambours

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s