A l’approche des commémorations du 50e anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie…

… Les expositions se multiplient ici et  (entre autres), tandis que fleurissent les dossiers spéciaux (Le Monde Hors Série – Guerre d’Algérie, Mémoires Parallèles ; Télérama : Algérie – L’Histoire reste à écrire) et autres émissions de radio (voir notamment l’émission matinale de Tewfik Hakem, qui reçoit en ce moment l’historien Benjamin Stora) consacrés à la Guerre d’Algérie.

Mais les accords d’Evian prévoyant un cessez-le-feu entre le FLN et l’armée française ont-ils réellement mis un terme au conflit? C’est justement ce que conteste une majorité de députés de l’Asssemblée Nationale française en 2006 et la « Fédération des Amicales Régimentaires et d’Anciens Combattants » (FARAC).

A y regarder de plus près, quasiment toutes les expositions organisées en ce moment ont été conçues par la « Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie » (FNACA), vils serviteurs du Parti Communiste selon le Général François Lescel, président de la FARAC, qui publie un article intitulé  » Commémoration de la guerre d’Algérie – Pourquoi nous refusons la date du 19 mars 1962« . En voici les principaux arguments :

La campagne officielle s’est terminée le 2 juillet 1962

Les attentats du FLN se sont poursuivis après le cessez-le-feu, blessant et tuant de nombreux soldats français et des civils (massacre de la rue d’Isly le 26 mars 1962)

– Le départ des troupes françaises d’Algérie marque le début de terribles représailles contres les populations harkis et pieds-noirs (centaine d’enlèvement d’Européens à Oran le 5 juillet, début du massacre des harkis en été 1962)

Du côté de la FNACA, on continue à revendiquer la date du 19 mars. Michel Durville, président départemental de la fédération dans le Calvados, explique ainsi :  » Que s’est-il passé le 19 mars? On a appris que c’était fini, qu’on allait rentrer chez nous et revoir notre fiancée. En 1963, il n’y avait pas de date, alors on a choisi le 19 mars. «  En toute logique. Michel Durville s’insurge alors sur le manque de reconnaissance des souffrances de la guerre d’Algérie et de ses 30 000 morts: il aura en effet fallu plus de trente ans pour que les « Evènements d’Algérie » soient reconnus comme une guerre, autant pour que les appelés du contingent reçoivent leur carte d’anciens combattants. La FNACA continuera donc à commémorer ses morts le 19 mars, et non le 5 décembre, date officielle depuis 2003.

 Alors : 17 octobre 1961 en hommage au massacre des manifestants algériens à Paris, 8 février 1962 en hommage aux victimes des manifestants à Charonne, 19 mars 1962 en souvenir du cessez-le-feu et du retour en France des appelés, 2 juillet 1962 pour commémorer la fin officielle de la campagne, 5 décembre 2003 pour éviter les discussions? Le choix de la date de commémoration de la Guerre d’Algérie continue à soulever bien des débats, symptomatiques d’une Histoire portée par des mémoires concurrentes et communautarisées. Le débat n’est donc ni innocent, ni futile : il en va de la reconnaissance de toutes les communautés blessées durant la guerre. 

A Ouistreham, la FNACA du Calavados présente une exposition sur la Guerre d’Algérie à la Grange aux Dîmes. Répartie en une quarantaine de panneaux composés d’articles de journaux, de caricatures, de photos, de dessins, celle-ci retrace la chronologie des évènements d’Algérie, de sa colonisation en 1830 jusqu’au traité d’Evian. Les thèmes cruciaux de la guerre d’Algérie sont abordés après cette présentation chronologique : pieds-noirs, vie quotidienne des appelés, propagande du FLN et de l’OAS, harkis, torture. Une occasion également pour rencontrer d’anciens combattants en Algérie, prêts à raconter leurs histoires et souvenirs.

Dans une optique bien différente, le Mémorial de Caen propose une exposition photographique sur les Harkis du 15 mars au 11 novembre. Pour en savoir plus, c’est .

Et bien sûr, comment résister, on conclura sur une petite touche musicale :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s